Close

Liquideo, fabricant français de e-liquides à Paris depuis 2013, garantit la qualité irréprochable de ses

produits. Nous respectons la réglementation française et européenne en vigueur, appelée TPD (Directive

européenne sur les produits du tabac) et sommes régulièrement soumis à des tests qualité en laboratoire.

Nos produits contiennent :

Du Propylène Glycol

De la Glycérine Végétale

Des arômes de qualité alimentaire

De la nicotine (hors e-liquides 0 mg)

Nous certifions qu’ils ne contiennent aucun composant nocif ou potentiellement nocif (aucune trace de

diacétyle dans les e-liquides ni d’acide benzoïque dans nos sels de nicotine).

Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de votre vendeur.

La Direction.

FAQ :

1) Est-ce que je cours un risque en vapotant des e-liquides Liquideo ?

Liquideo est l’un des premiers fabricants de e-liquides sur le marché français et européen. Chaque année, plus de 15 millions de fioles sont
vendues à travers le monde. Depuis 2013, Liquideo produit des e-liquides qui respectent les lois et réglementations en vigueur afin de garantir
une qualité optimale à ses vapoteurs. Au sein de notre usine en région parisienne, notre équipe de chimistes, d’aromaticiens et de préparateurs
conçoit des e-liquides garantit des produits sans acide benzoïque ni diacétyle et sans alcool (sauf collection French Standard). Toute fiole est
traçable par un numéro et chaque saveur est testé en amont dans un laboratoire indépendant. Vous pouvez donc vapoter nos produits en toute
sécurité si les consignes d’utilisation sont bien respectées.

2) La cigarette électronique est-elle moins nocive que la cigarette classique ?

La e-cigarette est 95% moins nocive que le tabac selon une étude du ministère de la santé britannique qui date de 2015 (1) et dont les résultats
ont été confirmés en 2018. Ceci s’explique par la présence de plus de 4000 substances nocives dont 80 sont cancérigènes dans la fumée du tabac.
En cause, le phénomène de combustion qui libère toutes ces substances toxiques. Or il n’y a aucun phénomène de combustion avec la cigarette
électronique. La communauté médicale recommande vivement l’usage de la cigarette électronique, un moyen efficace de sevrage tabagique,
comme le pneumologue Bertrand Dautzenberg ou encore le professeur de santé publique Gérard Dubois, coauteur du rapport sur la cigarette
électronique de 2015.

3) Pourquoi parle-t-on de morts aux États-Unis à cause de la cigarette électronique ? Est-ce vrai ?

Cet été, de nombreux journaux ont accusé la cigarette électronique de provoquer des morts aux Etats Unis (6 morts et quelques centaines de
vapoteurs intoxiqués). Ce qui n’est pas explicit dans ces gros titres, c’est que ce n’est pas la cigarette électronique qui est à remettre en cause
mais le e-liquide vapoté que les victimes se sont procurées sur le marché noir. Il contenait du THC, (tétrahydrocannabinol, la substance
psychoactive du cannabis, strictement interdite en France) ainsi que de l’acétate de vitamine E. L’acétate de vitamine E, lorsqu’il est vapoté,
dépose une mince couche d’huile en se solidifiant dans les poumons, causant des crises cardiaques. La réglementation américaine concernant
les produits du vapotage n’est pas la même qu’en Europe et en France : en achetant vos e-liquides Liquideo dans une boutique de vape ou sur
notre site officiel www.liquideo.com ou d’autres marchands de e-liquides affiliés à Liquideo, vous ne courrez aucun risque d’y trouver des
substances toxiques. Les médias ont fait gonfler cette affaire pour susciter l’intérêt et le buzz mais la communauté de la vape et les professionnels
de santé mettent tout en oeuvre pour rétablir le vrai du faux. De plus, la vape aux États-Unis souffre de la pression des lobbies du tabac et les conflits d’intérêts
sont nombreux. Lorsqu’une étude est publiée, nous vous conseillons de toujours regarder sa source et de vous renseigner sur les conditions de son financement.
Ainsi, lorsque l’OMS remettait en cause la vape dans son dernier rapport, nous découvrions que cette étude avait été menée et financé par un groupe anti-vape.

4) Quelle est la réglementation qui protège les vapoteurs et encadre le marché de la vape en France ?

Le marché de la vape française et européenne est encadré par la TPD (Tobacco Product Directive ou encore Directive européenne sur les produits
du tabac). Tous les produits de la vape des faricants français sont obligatoirement soumis aux consignes de sécurité édictées dans cette directive
qui a pour but de protéger les consommateurs de e-liquides. Liquideo garantit que ses produits sont tous TPD ready, c’est-à-dire qu’ils répondent
scrupuleusement au cahier des charges de cette TPD.

Sources :

[1] Britton, J. and I. Bogdanovica, Electronic cigarettes : A report commissioned by Public Health England.London : Public Health England, 2014

Les différences entre cigarette contre cigarette électronique

Différents articles à lire également :

E-cigarette et morts aux USA : ce qu’il faut retenir

https://www.liquideo.com/fr/blog/e-cigarette-et-morts-aux-usa-ce-quil-faut-retenir--n54

Les journalistes ne savent plus écrire les titres de leurs articles…

https://www.liquideo.com/fr/blog/les-journalistes-ne-savent-plus-ecrire-les-titres-de-leurs-articles-n53

Le rapport anti-vape de l'OMS peut-il vraiment être pris au sérieux ?

https://www.liquideo.com/fr/blog/le-rapport-anti-vape-de-l-oms-peut-il-vraiment-etre-pris-au-serieux--n52

E-cigarette et morts aux USA : ce qu’il faut retenir 

désinformation des médias et fake News

Course aux clics et désinformation

Il est facile de susciter l’intérêt en titrant son article « Etats-Unis : cinq décès et 450 malades liés aux cigarettes électroniques ». Bien que tous les

médias aient fini par mentionner que le véritable coupable soit le e-liquide vapoté par les victimes en question, qui plus est, acheté sur le marché noir, le mal

est fait. Car il s’agit bel et bien d’un liquide au THC (la molécule psychoactive du cannabis) contenant de l’acétate de vitamine E qui a provoqué cette

épidémie. Pas la cigarette électronique elle-même. Le résultat de cette confusion et de ces révélations à demi-mots ?

De nombreux consommateurs, adeptes de la vape ou non, doutent désormais des bienfaits de la cigarette électronique comme moyen de sevrage tabagique.

Certains risquent même de s’en défaire et reprendre la cigarette classique. À qui la faute ?

Elle n’est pas due qu’aux médias. C’est également notre façon de « consommer » l’information qui doit être remise en question. Survoler un reportage

ou s’arrêter à la lecture d’un titre, ne pas s’informer sur les sources et ne pas chercher à comprendre les enjeux de toutes les parties, faute de temps ou d’envie…

Voilà ce qui entrave à la bonne circulation de l’information.

Pourtant, ce n’est pas une épidémie concentrée aux USA et provoquée par la consommation d’un e-liquide illégal qui doit évincer d’un coup de clavier toutes

les études menées jusqu’ici.

La vape dérange ses détracteurs

Parce qu'elle reproduit le même geste, les mêmes sensations que la cigarette et qu’elle permet une transition en douceur, la vape gêne certains lobbies. Le

tabac n’est plus la norme et les quelques 79 000 décès liés aux méfaits du tabagisme le prouvent. Les associations, les boutiques de vapes, les fabricants et

une communauté médicale grandissante soutiennent la cigarette électronique et tentent de faire passer le message. On nous rabâche sans cesse que nous

n’avons pas assez de recul sur la vape ? Dix ans déjà ce sont écoulés et de nombreuses études sont parues en sa faveur. En quelques années seulement, elle a

arraché 700 000 personnes des griffes de la cigarette classique. Une victoire que certains tentent par tous les moyens de camoufler, en sortant des études

contradictoires, incomplètes et financées par des organismes anti-vape, assortis d’articles anxiogènes. Mais nous n’avons certainement pas dit notre dernier

mot.

Pour rappel, voici une liste non exhaustive de résultats d’études menés en faveur de la vape :

Tabac. La cigarette électronique permettrait bien d’arrêter de fumer

(Georgetown University Medical Center (États-Unis))

Plus de chances de se sevrer du tabac avec la cigarette électronique 

(International Journal Environmental Research and Public Health)

La cigarette électronique est moins dangereuse que le tabac 

(Annals of Internal Medicine)

En sept ans, 700.000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique

(Santé Publique France)

Le Royaume-Uni confirme l’efficacité de la cigarette électronique

(ASH)

Vapotez des e-liquides français !

OGM, antidouleurs aux opioïdes, bêtes nourries aux médicaments, produits alimentaires hyper sucrés… : avez-vous confiance dans les produits

américains en général ? Finalement, c’est tout un mode de vie et de production avec ses dérives que l’on peut pointer du doigt. Et cela ne concerne pas

seulement la vape.

De plus, il est important de faire la part des choses dans cette affaire : l’Europe et les États Unis ne jouissent pas de la même réglementation en la

matière. Le marché européen, encadré par la TPD (Tobaco Product Directive ou Directive sur les produits du tabac), est bien plus réglementé et uniformisé

qu’outre atlantique. Nous le soulignions déjà dans notre précédent article.

En gros, si vous ne voulez pas avoir de mauvaise surprise, vapotez des e-liquides français. N’achetez jamais vos e-liquides sur le dark web et préférez ceux

disponibles dans des boutiques ayant pignon sur rue. Chez Liquideo, tous nos e-liquides sont régulièrement soumis à des contrôles qualité. Ils sont

produits dans notre usine en région parisienne par notre équipe de chimiste et de préparateurs en interne. Nous maîtrisons donc toute la chaîne, de la

conception à l’embouteillage.

La composition des e-liquides Liquideo, garantis sans diacétyle, est la suivante :

De la Glycérine Végétale

Du Propylène Glycol

Des arômes de qualité alimentaire

De la nicotine, lorsqu’ils ne sont pas dosés à 0mg

Concernant notre gamme Fifty Salt aux sels de nicotine, ils ont été sélectionnés pour leur saveur neutre et garantis sans acide benzoïque.

Pour plus d’informations sur la composition d’un e-liquide, nous vous invitons à lire cet article.

Liquideoment vôtre.


Close